contact@immoburo.biz

Les solutions pratiques pour éviter le mal au dos au bureau

Les solutions pratiques pour éviter le mal au dos au bureau

by administrateur |27 novembre 2017 | Actu

Assis dans une chaise de bureau, pendant de longues heures, peut certainement causer une lombalgie ou aggraver un problème du dos. La raison principale derrière cela est que s’assoir dans une chaise de bureau est une posture statique qui augmente les maux au dos, aux épaules, aux bras voire aux  jambes. Ce malaise va affecter négativement le rendement de l’employer et accentuera le stress à cause de cette pression sur les muscles du dos et les disques intervertébraux.

Directives pour l’installation de la chaise de bureau

Une chaise de bureau ergonomique est un outil qui, lorsqu’il est utilisé correctement, peut aider à maximiser le soutien du dos et maintenir une bonne posture en position assise. Cependant, posséder simplement une chaise de bureau ergonomique ne suffit pas.  Il est également nécessaire d’ajuster la chaise de bureau aux proportions du corps de l’individu pour améliorer le confort et réduire la pression sur la colonne vertébrale.

  • Repositionner la chaise du bureau

La première étape de la mise en place d’une chaise de bureau est d’établir la hauteur désirée du bureau ou du poste de travail. Cette décision est déterminée principalement par le type du travail à effectuer et par la taille de la personne qui utilise la chaise. Une fois le poste de travail installé, l’utilisateur peut ajuster la chaise de bureau en fonction de ses proportions physiques.

  • Mesure du coude

Commencez par vous asseoir confortablement le plus près possible de votre bureau afin que vos bras soient parallèles à votre colonne vertébrale. Reposez vos mains sur votre surface de travail (bureau, clavier d’ordinateur). Si vos coudes ne sont pas à un angle de 90 degrés, ajustez la hauteur de votre chaise de bureau vers le haut ou vers le bas.

  • Mesure de la cuisse

Vérifiez que vous pouvez facilement glisser vos doigts sous la cuisse au bord de la chaise. Si c’est trop serré, vous devez étayer vos pieds avec un repose-pied réglable. Si vous êtes grand et qu’il y a plus qu’une largeur de doigt entre votre cuisse et la chaise, vous devez soulever le bureau ou la surface de travail de sorte que vous puissiez augmenter la taille de votre chaise de bureau.

La bonne posture pour éviter la pression sur les muscles et les douleurs lombaires

Lorsque vous êtes assis dans une chaise de bureau pendant une longue période, la tendance naturelle pour la plupart des gens est de s’affaisser sur la chaise. Cette posture relâchée peut étirer les ligaments spinaux et tendre les disques et les structures environnantes dans la colonne vertébrale. Au fil du temps, une posture assise incorrecte peut endommager les structures spinales et contribuer à aggraver le mal du dos. Il est donc conseillé de s’habituer à une posture qui permet de redresser votre dos.

Voici les recommandations les  plus importantes pour vous assurer que votre bureau est une zone de travail confortable qui causera le moins de stress possible à la colonne vertébrale:

  • Utiliser l’accoudoir pour éviter le mal du dos au bureau

Ajustez l’accoudoir de la chaise de bureau de sorte qu’il soulève légèrement vos bras sur les épaules. L’utilisation d’un accoudoir est importante pour soulager la colonne vertébrale et les épaules.

  • Utiliser un support lombaire pour reposer votre dos

Le bas devrait être pressé contre le dos de votre chaise. Aussi, il devrait y avoir un coussin qui arrondit légèrement le bas du dos afin que vous ne vous affaissiez pas dans le fauteuil. Ce soutien lombaire dans la chaise de bureau est essentiel pour minimiser la tension sur votre dos. Ne vous affalez jamais car cela exerce une pression supplémentaire sur les disques lombaires du dos.

  • Niveau de l’œil par rapport à la position de votre ordinateur

Fermez les yeux en vous asseyant confortablement la tête vers l’avant. Lentement, ouvrez les yeux. Votre regard devrait être dirigé vers le centre de votre écran d’ordinateur. Si l’écran de votre ordinateur est plus haut ou plus bas que votre regard, vous devez le lever ou l’abaisser pour réduire la tension sur la colonne vertébrale.

Share this post:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *